Une bonne AUTORITÉ est-elle possible ?

Depuis le 1er septembre nos chers enfants ont repris le chemin des écoliers. fini la nature et à eux la lecture, le calcul, l'histoire et les maths.

A travers cette actualité de la rentrée scolaire j’aimerai poser la question de l'autorité.

Cette problématique que parents et enseignants partagent depuis des décennies pourrait se résumer ainsi :
Comment exercer une autorité juste sur l'enfant ?

Des interrogations viennent alors :

  • La première question est de savoir ce qu'est une vraie autorité.

  • Quand est-ce qu'elle est une aide ?

  • Quand est-ce qu'elle aliène et coupe les ailes ?

  • À quoi sert-elle ? Aux parents, éducateurs ou à l'enfant ?
    Car avoir un enfant sage n’est pas un signe que l’enfant se développe toujours bien.

  • Parents, éducateurs, enseignants doivent-ils avoir de l'autorité ?
     

On peut-on accompagner nos enfants autrement

 

L'autorité est-elle en lien avec la notion de punition ? Sévir ou ne pas sévir ? Telle est la question.
En fait si nous sortions de cette problématique de la punition pour revoir la question sous un autre angle celui non pas de qu'est-ce qu'éduquer mais comment ACCOMPAGNER un être en devenir que nous allons aider à grandir, à devenir lui-même, et à se construire.

Je connais peu de parents qui au fond désirent couper les ailes à leurs enfants mais dans la pratique c'est bien souvent ce qui se passe.
En fait exercer une autorité nous demande un vrai travail intérieur

 

LE MÉTIER DE PARENT EST INGRAT CAR IL NOUS FAUDRAIT AVOIR TOUT COMPRIS AVANT DE POUVOIR TRANSMETTRE L'ESSENTIEL ET LE FAIRE LE PLUS JUSTEMENT POSSIBLE.

 

Cependant malgré nos erreurs nous pouvons œuvrer correctement en étant un guide et veiller à l'épanouissement de cet être en devenir.

© 2019 par s'écouter grandir